dimanche 14 août 2016

The Mike and Pascale's trip - Partie 1





En ce magnifique été, Mike et sa chérie Pascale, ont décidé de s'offrir un trip d'un mois en Corse.
Ceci a aussi donné l'occasion de tester nos deux futurs meilleurs amis pendant notre tour du monde : le Tandem MSC et la remorque Aevon, puisqu'ils sont partis faire le tour de la Corse en tandem !!

Que d'éloges sur nos futurs meilleurs amis !
Je cite Pascale et Mike sur leur ressenti :


" C'est un vrai régal ! Le Tandem MSC roule comme une horloge ! Un VTT sûr et fiable pour partir plusieurs jours à deux en tractant une remorque chargée.

Quant à la remorque Aevon, on ne la sent même pas ! Chargée ou pas, le résultat reste le même : légère et très souple. De plus, le système d'attache est irréprochable en plus
d'être sûr, notamment pour faire les petits demi-tours.

Bravo pour ce matériel et on remercie encore Aevon et MSC pour leur soutien et leur matériel ! "






En tout cas, ils ont l'air de bien se régaler les loulous !! Regardez :




On attend maintenant les photos des paysages Corses pour vous faire partager la suite de leur périple dans "The Mike and Pascale's trip - Partie 2".
Ne les ratez pas :)


Nous remercions encore nos sponsors, Aevon, MSC et MAXXIS pour leur soutien.
N'hésitez pas à aller voir leur site Internet sur les liens ci-dessous:


MSC Bikes ici
AEVON par là (texte tout droit réservé)

Et à nous retrouver:









jeudi 11 août 2016

Entrainements à fond !!

Avec un peu de retard, je vais vous raconter nos entraînements du mois de Juin qui fût riche en randonnées! Mais pas des randonnées de 30 bornes sur du plat, non non non... de belles randonnées de 70 km minimum avec des dénivelés positifs allant jusqu'à 2000 m !! Bref, on s'est enflammés.

La Tr'ance-Arzon

Alors commençons d'abord par vous raconter la belle randonnée dans la région Auvergnate.
Conviés par des amis, nous avons décidé de réaliser la Tr'ance- Arzon, offrant des paysages vallonnés et forestiers sublimes. 

Regardez, derrière nous là, c'est l'Arzon (qui a donc inspiré le nom de la rando) :


 Et là, à côté de Mike qui s'éclate à porter le vélo, c'est l'Arzon aussi :


(Arzon dans lequel j'ai failli tomber dedans soit dit en passant... mais heureusement seule ma chaussure droite à eu ce privilège).

Regardez moi ces jolies forêts !!



Vous êtes jaloux ? C'est normal. Et encore, nous sommes en Auvergne, pas en Indonésie ^^

Plus sérieusement, cette randonnée, nous a permis de nous dépasser en réalisant un parcours de 70 km avec un dénivelé positif de 2000 m ! (c'est là que vous applaudissez)



Nous avons mis 8 heures pour effectuer ce parcours (Si si....), et même si les fesses commençaient à piquer un peu, on en oublie la douleur et la chaleur grâce à ces merveilleux paysages.
Un moment superbe pour visiter et se dépasser physiquement.

Il faut aussi souligner les ravitos, qui ont été d'une utilité remarquable en étant complets et nombreux tout au long de la randonnée.
Encore un grand MERCI pour ce merveilleux souvenir !


Le raid des Portes de Provence

Ce raid se réalisait sur deux jours, dans les massifs de la Drôme Provençale et du Haut Vaucluse.
Nous sommes partis le samedi matin à 9h de Bollène rejoindre Saint-Paul-Trois-Châteaux par les collines. Nous avons mangé et dormi sur place afin de repartir le lendemain à 8h de Saint-Paul-Trois-Châteaux pour aller jusqu'à Bollène.
Le samedi nous avons réalisé (sous un soleil de plomb !!!) presque 80 km avec un dénivelé positif de plus de 1250 m !! Et 8h de vélo... mais c'était tellement bien !
Des gens super, des ravitos hyper complets, des paysages magnifiques... vraiment ça vaut le détour !
Et donc, après une bonne nuit de sommeil, nous voilà repartis le dimanche matin pour tenter de refaire 80 km.
Malheureusement, nous avons perdu trop de temps durant la journée.. 35 km et environ 1150 m de dénivelés positifs plus tard, nous nous sommes dits que si nous décidions de continuer sur le 80 km, nous allions rentrer très très (trop) tard... Alors nous avons décidé d'être raisonnables et de rentrer, estimant que nous avions déjà réalisé une belle performance. 
Et franchement, oui c'était déjà pas mal ! J'aimerais vous y voir vous, 8h sur un vélo le samedi et presque autant le dimanche !!
Nous avons donc fini le 2e jour après 55 km et environ 1200 m de dénivelés positifs.

Ça fait quand même plus de 130 bornes en deux jours... C'est raisonnable...

Vraiment, c'est un souvenir extraordinaire que nous avons, le raid était magnifique avec des paysages variés, des descentes superbes, des monotraces géniales... Bref, un vrai régal ! Donc encore un grand MERCI pour les organisateurs !

Regardez un peu les paysages que nous avons eu la chance de voir et sur lesquels nous avons roulé :


Les belles collines...





Les beaux châteaux...




Chouette ! De l'eau !!



Les beaux champs de lavande...





 Et en exclusivité, voici la jolie coiffure que Mike s'est faite spécialement pour l'occasion :



Vous êtes fan ? Moi aussi !


A noter que des journalistes étaient sur le raid et comme nous étions le seul tandem (oui on se la pète), ils ont décidé de nous interviewer sur notre projet.

Nous vous présentons donc l'article qui est paru dans le journal local, pour lequel nous ne sommes pas peu fiers ^^ (je vous conseille d'aller plutôt le lire sur notre page Facebook, pour vos yeux !)




Ainsi s'achève le récit de nos entraînements musclés comme on les aime !

Vous pouvez aller voir toutes les photos du raid des portes de Provence ici
Et si la vidéo du raid vous intéresse, vous n'avez qu'à cliquer

Sans oublier nos sponsors :


MSC Bikes ici
AEVON par là (texte tout droit réservé)

vendredi 29 avril 2016

Mike and Steph




 

Nous sommes deux amis, Mickaël et Stéphanie, qui avons décidé de partir en tandem autour du monde.

Tout a commencé il y a deux ans lorsque j'ai décidé de partir en Nouvelle-Zélande. J'ai donc proposé à Mike de venir avec moi. N'étant pas à court d'idées, il me proposa de faire le tour de la Nouvelle-Zélande... En tandem ! Moi, pas fan de vélo pour un sous à l'époque, j'ai tout de même accepté, trouvant l'idée plaisante et courageuse.

A partir de ce moment là s'en suivent deux années d'entraînements et de changements d'itinéraires tous les deux mois...

Ayant une durée d'un an pour faire ce voyage, nous nous sommes dis que nous n'allions donc pas nous cantonner à la Nouvelle-Zélande. Profitons !

Nous avons donc décidé de partir sur l'Asie, la Nouvelle-Zélande et l'Amérique du Sud, avec un parcours plus qu'aventureux !!

Nous avons commencé l'organisation de ce voyage par l'achat, bien évidemment, du VTT MSC (marque espagnole). Pourquoi avons nous opté pour ce VTT ? Pour sa robustesse, sa maniabilité, son ergonomie et son design.




Après avoir démarché différentes agences de voyages, nous avons compris que notre ambition était financièrement et logistiquement parlant, plutôt très compliquée à réaliser ... 

De ce fait, nous nous sommes dits qu'il serait préférable de changer nos plans (encore!). L'Amérique du sud fut donc rayé du projet directement.

Ensuite, s'est posée la question de la Nouvelle-Zélande, destination la plus compliquée. En effet, les billets étaient hors de prix, et surtout, étant donné le thème du voyage (en tandem), ils n'acceptaient pas le transport du vélo... Acharnés que nous sommes, nous avons décidé de ne pas lâcher l'affaire, puisque la Nouvelle-Zélande était la destination de base, celle qui nous avait réunis autour de ce projet. Nous nous sommes mis à réfléchir aux différentes possibilités: partir un an en Nouvelle-Zélande, partir 6 mois sans vélo, avec, ... Nous étions perdus !

Finalement, la raison l'a emportée, et nous avons décidé de ne pas aller en Nouvelle-Zélande...

Nous reste donc le continent asiatique.

Nous avons donc développé ce voyage en Asie avec plus d'étapes qu'au départ, et nous avons intégré les pays Scandinaves et le nord de l'Europe à notre projet. En résumé, notre projet final, (pour l'instant) est le suivant:

- Partir du sud de la France en avion à destination de l'Indonésie
- Visite de ce pays
- Malaisie
- Thaïlande
- Cambodge
- Vietnam
- Laos
- Birmanie
- Népal
(Tout ceci en l'espace de 8 mois)
- et ensuite les pays Scandinaves et l'Europe pour revenir à notre point de départ, mais en vélo cette fois ci. 



Les détails primaires étant réglés, nous avons dû penser aux commodités une fois partis. En effet, on ne peut décemment pas rouler pendant 11 mois non stop ...

Pour cela, nous nous sommes procurés une remorque AEVON afin de pouvoir y transporter de quoi dormir, manger, et en gros, survivre pendant notre périple.

Quelques mots sur celle qui sera notre alliée pendant ce temps:
La remorque Aevon STD 100 est la remorque incontournable pour un voyage en vélo. C'est une remorque très maniable, spacieuse et vraiment légère. Le moyen de fixation étant extrêmement sûr, il n'y a aucune crainte à avoir quant à la traction quotidienne de la remorque.
En choisissant la remorque Aevon, on part sereinement de ce côté là.





Nous avons également investi dans les accessoires nécessaires au voyage, tels que vestes coupe-vent, duvets, matelas, tente, réchaud multi-combustibles, chaussures, pantalons de pluie, vêtements pour les grands froids, etc... Dans une boutique appelée "Au vieux campeur", réputée pour fournir du matériel de qualité pour ce genre d'expédition, située sur Marseille.

Pour le moment, nous en sommes à un coup total d'environ 9000€ (sans les billets en direction de l'Europe du Nord et des pays Scandinaves).

Sur ce blog, vous pourrez nous suivre durant nos quelques mois restants d'entraînements, et surtout, lors de notre départ, vous pourrez nous retrouver, sur ce carnet de voyage virtuel.

En attendant, n'hésitez pas à visiter les pages de nos partenaires:

MSC Bikes ici
AEVON par là (texte tout droit réservé)
Au vieux campeur de ce côté

Et à nous retrouver: